Psychose_ArianeCharland

Titre : Psychose

Auteur : Ariane Charland

Éditeur :   Les éditions de Mortagne

Date de parution : 7 août 2019

Résumé :  Je suis devenu fou à dix-sept ans. Je l’étais peut-être déjà avant, mais c’est là que ça s’est déclaré, que la psychose a pris le dessus et que la paranoïa m’a englouti.

La vie semblait pourtant me sourire. Je commençais le cégep, j’avais un bon emploi et je venais d’emménager avec mon meilleur ami, à deux pas des résidences où ma blonde habitait. C’était le bonheur, la liberté totale !

Sauf que ça n’a pas duré. 59Le stress des études, le travail qui me prenait trop de temps, les nuits blanches, l’alcool, le pot… Quelque chose s’est rompu à l’intérieur de ma tête. Mon esprit s’est détraqué. Je me suis mis à voir des ombres, à entendre des voix, à m’imaginer qu’on me voulait du mal…

J’aurais dû écouter mes amis et aller me faire soigner. À la place, j’ai attendu qu’il soit trop tard. Je me suis battu contre ma folie et j’ai perdu.

 

Mon avis :  OUF! Mais quelle épreuve ce fut pour moi de me plonger dans la tête d’Émile. C’est à la fois immensément captivant et intensément troublant.

Un livre qui percute encore une fois pour cette collection, qui est désormais gravé à jamais sur mon cœur de lectrice! Même si au départ, je dois l’avouer, j’ai eu de la difficulté à m’attacher au personnage principal, plus les pages se tournaient d’elles-mêmes et plus l’histoire m’ensorcelait. Me captivait. Me tourmentait.

J’ai adoré être dans la tête des personnages secondaires en alternance avec celle d’Émile. On est réellement conscient de la dégradation de l’état d’Émile. On ressent profondément leur incompréhension, leur impuissance surtout face à ce trouble qui est tellement inconnu. Tabou. On arrive à voir les deux côtés de la médaille en même temps.

L’auteure a su nous éclairer, nous démontrer ce que pouvait être la psychose. À nous ouvrir les yeux face à cette maladie mentale qu’on ne connait que peu. La plume de l’auteure m’a encore une fois charmée. Ce roman n’est pas un coup de cœur, mais j’ai aimé ma lecture parce que j’adore lorsque ça porte à réfléchir, lorsque c’est poignant. Ce roman pourra être un bel outil pour faire comprendre aux adolescents ce que peut être la psychose et surtout, apprendre à la déceler. À l’identifier.

En tant que parent, il pourra nous mettre la puce à l’oreille. Personnellement, je comprends beaucoup plus ce que peut être la psychose.

Encore une fois, chapeau à cette collection vraie, touchante, poignante et sans tabou!

Or_Argent

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s