Soeurs désespérées_CarolineLangevin

Voici une lecture commune entre deux mamans blogueuses. Un avis c’est bien, mais deux c’est mieux! 

Auteure : Caroline Langevin

Éditeur : Les éditions de Mortagne

Date de parution :  5 juin 2019

Nombre de pages : 336

Résumé

Certains sont vites en affaires, mais y a toujours ben 26des limites !!! Ma petite sœur Stéphanie, une vraie tête en l’air, vient de m’annoncer qu’elle va se marier… à l’homme qu’elle a rencontré la semaine dernière ! Et elle se lance déjà dans la préparation de son grand jour, qui aura lieu dans trois mois seulement ! Je n’ai pas réussi à la convaincre d’y renoncer (ou de le reporter ; je ne suis pas difficile), alors j’ai eu l’idée de m’infiltrer dans l’organisation et de saboter le mariage de l’intérieur (pour son bien, évidemment !).

Je suis prête à tout pour annuler cette noce. Même à endurer les dates que m’organise Steph pour me trouver un cavalier ! Si elle est désespérée que je sois seule pour cette journée… je le suis encore plus qu’elle décide d’épouser un quasi-inconnu !

À travers les rendez-vous, je compte bien user de mes talents d’espionne et garder son prétendant à l’œil. D’ailleurs, pourquoi veut-il se marier si tôt ? C’est louche !

Notre avis


1 . Quel est ton personnage préféré et pourquoi?

MamanLectrice : J’ai bien aimé le personnage principal, Éloise, au début. Elle a une tête sur les épaules et elle semble réfléchie. Vers, la fin, je trouvais cela un peu intense mais je pense que, parmi tous les personnages, c’Est celle qui me ressemble le plus. Elle est organisée et fait des listes comme moi 😉 Elle ne souhaite que le bonheur de sa sœur Stéphanie et c’est remarquable!

MamanChickLit : Huuummm dur à dire dans mon cas. Les personnages ne m’ont pas tellement marqué. Je dirais Édouard. Il était mystérieux et j’aurais aimé le découvrir davantage. Il m’a charmé dès sa première rencontre avec Éloïse.

2 . Quelle saveur a ce roman? (sucré, salé, acide ou amer)

MamanLectrice : On parle de mariage, alors pour moi cela évoque du sucré! On suit Stéphanie dans son organisation titanesque de son mariage avec Léonard. Pour moi, lire un chicklit c’est comme me récompenser avec un gros morceau de gâteau au chocolat bien sucré : ça fait un bien fou au moral! Par contre, celui-ci m’a laissé un petit goût amer car j’ai été déçue par la finale du récit.

MamanChickLit : Le livre est exactement comme un gros sac de bonbons. Tes préférés. Tu vois le sac sur la tablette du magasin, tu en salives déjà même s’il n’est pas encore ouvert. Tu y penses et dès que tu prends le temps de l’ouvrir et de le dévorer. Tu adores. Tu aimes les premières bouchées. Mais plus que le sac se vide plus tu as mal au ventre! Tu le sais pourtant, c’est prévisible! Si tu en manges trop, ça te laisse un goût amer en bouche. Ici c’est pareil. L’histoire est prévisible, même si c’est totalement le genre de livre qu’on aime lire l’été! 

3 . Qu’est-ce que tu as le plus aimé et le moins aimé?

MamanLectrice : J’ai bien aimé le ton léger du roman et l’esprit de famille d’Éloise. J’ai aimé les chapitres courts et la plume de l’auteur. Elle a un bel humour et un sens de la répartie qui m’a bien fait rire. Par contre, j’ai trouvé l’essence du roman un peu vide. Je crois que j’aurais davantage apprécié le roman lors de mes 20 ans, on dirait que je suis rendu ailleurs. La fin était très prévisible, j’ai pratiquement tout deviné au quart du roman, ce qui m’a un peu déçue. Somme toute, c’est un roman divertissant qui saura vous faire décrocher l’espace de quelques heures de lecture!

MamanChickLit : J’ai adoré le fond de l’histoire. Je trouve réellement que l’auteure avait une belle histoire à raconter. Par contre, je suis resté sur ma faim. C’est trop cliché pour moi. Je me suis dit tout au long du roman qu’avec une histoire comme celle-là, soit un début léger, m’attendait une fin imprévisible. Pourtant, non. La fin arrive, BOOM, il te reste 20 pages, il n’y a toujours pas de belle histoire d’amour. Et le mot de la fin arrive tellement rapidement que tu te dis : Ben là! Ça ne peut pas finir comme ça! Bref, une chick lit qui se lit rapidement. Qui est idéal pour les vacances qui approchent, mais une histoire qui ne m’a pas totalement accrochée.

Une réflexion sur “Soeurs désespérées_CarolineLangevin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s