Histoires de filles en sac à dos_Nadia LakhdariKing,_Marie-Julie Gagnon&Mélanie Leblanc

Titre : Histoires de filles en sac à dos

Auteurs : Nadia Lakhdari KingMarie-Julie Gagnon et Mélanie Leblanc

Éditeur :  Goélette

Date de parution : 31 octobre 2018

Résumé : 3 filles, 3 continents, 3 voyages pour partir à la découverte de soi-même !

Voici trois courts romans mettant en scène trois filles qui partent à l’aventure en mode découverte. 01Remises en question, aventures improbables, amour ou amitié qui se font ou se défont, tout est possible une fois qu’on a choisi de partir. Suivez nos héroïnes à l’autre bout du monde : que ce soit en Nouvelle-Zélande, au Mexique ou en Thaïlande, leurs expériences respectives les changeront profondément et les marqueront pour la vie !

Laissez-vous divertir, attendrir ou surprendre par trois plumes bien différentes ! Nadia Lakhdari-King, Marie-Julie Gagnon et Mélanie Leblanc s’unissent pour nous faire voyager grâce à leurs mots, au profit d’une cause commune.

Pour chaque exemplaire vendu, un montant de 1 $ sera remis à la Fondation du cancer du sein du Québec. 

Mon avis :  Que j’aime le principe des Histoires de filles! Trois petites histoires. Ça se lit comme un charme. Chaque fois, je passe toujours un bon moment de lecture! Dans ce cas-ci, j’ai encore plus apprécié. Ayant un nouveau bébé, des nuits plus courtes et les yeux un brin plus fatigués, lire 3 petites histoires plutôt qu’une seule longue est plus facile pour moi!

Pour la première histoire, celle de Nadia L.King, j’ai simplement adoré! Je me suis tellement revue en Esther. On pense toujours que la vie est plus belle chez le voisin, mais est-ce vraiment le cas? J’ai adoré son audace de partir voir ce qu’il y avait ailleurs. Je me suis sentie comprise en lisant cette histoire. Ça m’a fait réfléchir. L’écriture est fluide et bien rythmée, on entre dans l’histoire dès le départ en compagnie de dialogues intéressants et avec des personnages bien définis. Je n’ai rien à redire à part : Super!

Pour l’histoire écrite par Marie-Julie Gagnon, elle m’a conquise avec sa quête d’être bien avec soi-même. Se retrouver devant rien, recommencer à zéro, ça nous permet de voir la vie d’un angle différent et intéressant. Une lecture captivante avec de belles péripéties et de belles rencontres pour le personnage principal. J’ai bien aimé!

Pour la dernière histoire, Mélanie Leblanc nous a offert une histoire dynamique et drôle d’une jeune femme qui gravite autour des ‘’clics’’ et des ‘’likes’’. Je dois vous dire que j’ai eu du mal à embarquer dans l’histoire. Boboy, moi et les Internets, vivre en étant influenceur…on est en train de créer une société nombriliste. Dans cette histoire, le personnage principal ne fait pas exception. Elle a 24 ans, elle parle comme si elle était stupide, pense qu’à son propre soi-même…c’est lourd ou plutôt décevant. Pourtant, l’histoire est rythmée et bien écrite, mais le personnage me désolait par son manque d’altruisme et d’ambition. Faut dire qu’à son âge, j’avais déjà 2 enfants et j’étais loin d’avoir comme priorité les  »selfies » et les réseaux sociaux. La fin est prometteuse par contre, mais je m’attendais à la voir évoluer davantage plus rapidement.

Bref, un principe qui, je l’espère, continuera! Parce que dans son ensemble, j’ai vraiment apprécié le livre! Il s’est lu rapidement. Chapeau encore une fois! Et en plus, c’est pour une bonne cause!!

Or_Argent

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s