Comment se débarrasser du marié?_Marie-ClaudeMartel

Titre : Comment se débarrasser du marié ?

Auteur : Marie-Claude Martel

 Éditeur :  Les éditeurs réunis

Date de parution :  29 août 2018

Résumé : Alors qu’elle devrait se réjouir du mariage à venir de sa soeur, Rachelle cherche à tout faire foirer. Pourtant, elle adore sa cadette. Qui ne l’aimerait pas ? Dotée d’une bonté infinie et de jambes interminables, Mireille frôle la perfection. C’est dire qu’elle aurait pu choisir n’importe qui. Malheureusement, l’élu de son coeur est l’infidèle Jonathan, un séducteur invétéré. 72Le seul défaut de Mireille, c’est sa naïveté. Rachelle entreprend donc un projet aussi complexe que rocambolesque : se débarrasser une fois pour toutes du marié. Avec l’aide de Virginie, son amie à l’allure gothique habituée aux aventures traumatisantes, elle se dévouera corps et âme pour dénoncer les agissements déplacés de Jonathan envers la gent féminine, y compris sa future belle-soeur ! Les filles parviendront-elles à convaincre Mireille de renoncer à ses projets de mariage ? Rachelle passera-t-elle simplement pour une célibataire jalouse ? Et si la conspiratrice se découvrait, entre deux manigances, une mission romantique plus personnelle ?

 

Mon avis :  Une page couverture rigolote et un titre accrocheur! J’avais un pressentiment que j’aimerais ce livre! Par contre, je n’ai pas autant embarqué que j’aurais cru.

Au départ, l’auteure nous plonge dans le fameux complot de faire échouer le mariage de sa jeune sœur, car elle est sur le point d’unir sa vie avec un jeune homme coureur de jupons. Alors, je me suis dit : ‘’ Super! On ne tourne pas en rond et on fonce directement dans l’action!’’

Malheureusement, c’est justement une histoire qui tourne légèrement en rond. Ça manque de viande, de punch pour moi. Rachelle est une jeune femme drôle et qui tient au bonheur de sa sœur. Par contre, elle manque d’éclat. On s’attache pratiquement plus à sa meilleure amie, Virginie, qu’à elle. C’est ce qui me dérange. Quand les personnages secondaires prennent autant de place que le personnage principal. L’esprit vengeur de Virginie envers son chum, Jason, était drôle au départ, mais ça vient redondant quand ça dur tout un roman. J’aurais aimé qu’on élabore davantage plutôt que de rester avec des actes un peu futiles et sans grandes profondeurs. J’aurais apprécié qu’on ‘’gratte’’ plus. Comme en découvrir plus sur ‘’le Tueur’’. Qui est vraiment le futur marié finalement? Jason, pourquoi es-tu dans l’histoire autant et qu’on ne sait rien sur toi?

C’est une Chick Lit dans les règles de l’art. C’est drôle, aux péripéties cocasses quoique classiques, mais je vous promets que si vous êtes adeptes de ce style, vous risquez de ne pas être déçue! C’est juste moi qui recherche toujours des aventures plus pimentées avec plus de profondeurs. Le genre d’histoires qui me fait rire, mais aussi réfléchir ou qui me fait vivre un tas d’émotions!

medailles-recompenses212_3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s