1 week end sur 2_GenevièveCloutier

Titre : 1 week end sur 2

Auteur : Geneviève Cloutier

Éditeur : Éditions de Mortagne

Date de parution :  11 avril 2018

 

Résumé :  « Combien consommez-vous de verres d’alcool par semaine ? » Cette stupide question de formulaire d’assurance a suffi à me faire prendre conscience d’une chose : ma vie est plate. Moi, Caroline Dorion, trente-quatre ans seulement, je n’ai même pas le temps de boire un verre chaque semaine… Pathétique !

29

Ça fait deux ans que j’élève mes enfants pratiquement seule. Ça me donnait une excellente excuse pour justifier le manque de piquant dans mon quotidien. Mais là, c’est le printemps, mes hormones sortent de leur hibernation, et je veux m’ouvrir aux possibilités !

Seul problème : le marché du célibat a pas mal évolué depuis que je l’ai quitté… Mais ça va, je suis débrouillarde et bien entourée. Je peux compter sur mes amies, Béatrice et Mélanie, pour élaborer des plans douteux dignes d’ados de quatorze ans. Sans oublier mon cousin Gabriel (spécialiste de la séduction en série) et ses conseils pas toujours judicieux !

Malgré un temps de jeu limité à un week-end sur deux et une idée pas trop claire de ce que je recherche, je dépoussière mes sous-vêtements sexy et je me lance.

 

C’est fou ce arrive lorsqu’on se laisse aller !

On peut dire que l’été qui approche s’annonce beau… et chaud !

 

Mon avis : Bon! Vous me connaissez et vous savez qu’à chaque lecture que je fais j’essaie de vous transmettre mon appréciation de manière juste et transparente! J’aime, je le dis. J’aime moins, je ne le cache pas non plus!
Je tiens à dire ma pensée sur le style littéraire qui fût abordé dans ce livre-ci. Parce que je dois l’avouer, j’avais peur avant de le commencer. Vous savez, la chick lit pour plusieurs c’est des histoires de filles début trentaine, qui aime se saouler et qui vivent des péripéties souvent prévisibles, fofolles et drôles. On pense que souvent que de faire de simples dialogues comiques c’est de la Chick Lit.  Vous savez, ces gens ont en partie raison. Oui, la chick lit c’est des romans ‘’soleil’’, qualifiés de léger et qui reflètent la vie d’une femme qui cherche l’amour. Par contre, de la BONNE chick lit c’est plus que ça. Il faut voir autre chose que le verre de vin et les histoires des diarrhées dans le Sud! Pour que la chick lit soit réussie, à mon point de vue, on doit voir évoluer le personnage principal, voir des personnages secondaires qui ont de l’importance et qui font un sens à l’histoire. On doit avoir une histoire avec de la profondeur et des émotions. On veut lire et apprécier l’histoire. Ne pas juste en dire ‘’C’était ben drôle’’ mais bien ‘’C’était vraiment bon!’’. Bref, j’adore la BONNE chick lit. Celle qui vient me chercher en dedans, celle qui me fait réfléchir, pas seulement celle qui fait rire sans but précis!

 

Bref, dans ce cas-ci, comme je disais plus haut, quand j’ai commencé le livre de Geneviève Cloutier, j’avais des craintes. La page couverture avec le verre de vin ne me donnait pas confiance! Même au départ, je me demandais où l’auteure voulait nous emmener avec cette histoire. J’ai prié fort pour que Caroline ne devienne pas le cliché ‘’fofolle’’ qui passe son temps libre dans les bars et qui se paie des maux de tête à chaque lendemain! OUF! Par chance, mes prières ont été exaucées! OUI OUI!!! Après une cinquante de pages, mes craintes se sont COMPLÈTEMENT envolées et j’ai été absorbé par l’histoire jusqu’à la fin et j’ai simplement ADORÉ!

Vraiment. Rendue à la fin, j’en aurais voulu davantage et sachez que je serai une des premières à lire le tome 2! Pourquoi? Parce que Caroline est une femme forte, mais qui a une tête sur les épaules. Mais surtout, elle est réaliste et équilibrée! Elle se laisse tenter par la liberté et apprend à penser à elle sans toute fois faire une folle d’elle ou de pousser trop loin le jeu. Honnêtement, ce roman m’a fait réfléchir sur notre propre bonheur personnel. Oui, on adore nos enfants, mais faudrait peut-être s’aimer avant, non? Un beau texte qui donne envie de faire ce que notre cœur nous dit plutôt que d’agir selon ce que les voisins attendent de nous!

 

C’est bien écrit, agréable à lire. Drôle tout en étant loin des blagues plates qu’on retrouve parfois dans ce genre littéraire. Bref, c’est bien dosé. Un roman équilibré qui atteint pour moi le stade de la BONNE chick lit!

MedalStamp(COEUR)

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s