Ceux qui te mentent_NualaEllwood

Titre : Ceux qui te mentent

Auteur : Nuala Ellwood

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution :  08 février 2018

Résumé :  Kate est reporter de guerre et souffre de stress posttraumatique. À cause, entre autres, d’un enfant qu’elle n’a pas pu sauver à Alep.
Quand elle rentre à Herne Bay pour les obsèques de sa mère, Kate se souvient de cet endroit où tout allait bien jusqu’à la mort de David, son petit frère. Un accident, dira-t-on. Ensuite plus rien n’a jamais été pareil. Leur père est devenu violent. Leur mère a perdu la raison.

18_.jpg

Puis sa sœur, Sally, a sombré elle aussi, malgré l’aide de son mari, Paul. Dès son retour dans la maison de sa mère, Kate se sent oppressée et abuse des somnifères. Elle entend un petit garçon crier la nuit chez les voisins et ne sait plus ce qui est réel ou le fruit de son imagination torturée. Alors elle prévient Paul et Sally qui ne la croient pas, la police non plus, il n’y a pas d’enfant chez la voisine qui vit seule. Pourtant elle l’a vu. Dans le jardin d’à côté. Elle sait qu’il existe…

 

Mon avis : OUF! Un roman qui m’a donné des maux de tête! J’avais la cervelle aussi en bouilli que Kate et Sally ont pu l’avoir. C’est ce que j’ai aimé. On est plongé dès le départ dans la tête de Kate. Et je vous le jure, ce n’est pas clair là-dedans! On patauge avec elle, on se questionne. On hallucine dû à notre traumatisme des guerres Syriennes, ou on voit clair? On cherche qu’est-ce qui nous arrive. On se sent aussi affecté par les somnifères que par l’alcool qu’ont pu l’être Kate ou Sally.

 

Honnêtement, que pour la fin, ce roman mérité d’être lu! C’est un thriller psychologique vraiment bien ficelé. Avec le titre et le résumé (qu’on se doute que quelqu’un proche de Kate la manipule), j’ai cherché, j’ai voulu voir toutes les failles pour trouver qu’est-ce qui se passe dans cette famille, trouver le méchant comme on dit… La plume de l’auteure m’a tellement envoûtée et embrouiller l’esprit, qu’une fois à la fin, j’étais complètement sidérée! On embarque vraiment dans l’histoire. Je me suis surprise à me questionner sur ce livre malgré le fait que je fasse autre chose que de lire! J’ai pensé être devenue aussi folle que Kate et aussi étourdie que Sally.

Un roman qui nous fait vibrer le cœur que par le douloureux passé de ces deux sœurs. Mais aussi par le parcours impressionnant de Kate. Une grande reporter qui va au coeur de la guerre, ça affecte le mental. Elle voit des choses qu’on ne désire tellement pas voir dans une vie! L’auteure y a mis de l’intrigue, mais elle y a mis des valeurs, des émotions. Ce qui donne un plus à cette lecture. Un livre qui nous fait voir qu’un même acte vu de deux points vus différents peut donner une tournure tellement tragique. Le même acte, deux perceptives différentes et  tout chamboule. Je n’ai jamais autant nagé dans le brouillard, dans la folie, l’illusion et le mensonge!

Je ne suis habituellement pas fan de ce genre de roman (Merci CatCritick pour ta suggestion!), mais celui m’a réellement surprise!

medailles-recompenses212

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s