Incandescence_JanneyDeveault

Titre : Incandescence

Auteur : Janney Deveault

Éditeur : Luzerne Rousse

Date de parution :  Juin 2017

Résumé :  

On raconte qu’au début des temps, il n’y avait qu’un tout.
Une fragile source d’énergie qu’on appelait la Quintessence.
Quatre éléments émergèrent de ce tout.

8

Initiée d’une des quatre lignées, Aelys est capable de manipuler le feu. Son quotidien se résume à dénicher des Potentiels, former des Initiés et combattre l’Ordre, jusqu’au jour où elle rencontre Liam. Une violente attirance la pousse inextricablement vers ce jeune homme énigmatique qui fait toutefois partie de l’organisation ennemie.

Une sombre machination se met alors en place à l’insu d’Aelys et de Liam. De Londres jusqu’aux bordures de l’Écosse, ils devront mener un combat sans merci, jusqu’au sacrifice inconcevable qui scellera leur destin.

 

Mon avis : Incandescence nous plonge dans un monde mythique et magique. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, car je n’ai pas l’habitude de ce genre de lecture. Habituellement, le monde fictif ne m’attire pas vraiment. Dans ce cas-ci, l’auteure nous plonge rapidement dans le vif du sujet.

 

Je dois avouer qu’au départ j’étais un peu mêlée, (je crois que c’est toujours le cas lorsqu’on se plonge dans un monde inconnu) mais Janney Deveault connaît son monde et arrive à bien nous le décrire au fil des pages.

Aelys fait rapidement la rencontre de Liam et dès cet instant, nous sommes complètement absorbés par l’histoire. Le mystère plane tout au long du récit et on ne peut arrêter de lire une fois qu’on est entièrement dans l’action. On veut savoir qu’est-ce qui va arriver!

Côté personnages principaux, Aelys est un personnage qui me rejoignait beaucoup. J’adorais sa fougue et son caractère bouillant. Elle est têtue et déterminée. Ce que j’adore! Liam est mystérieux et il est simplement attachant. On mêle à ces deux personnages addictifs une attraction entre eux qui est plus que palpable. On obtient un résultat assez concluant!

Mon seul bémol serait au niveau des descriptions des environnements et du temps de la journée. Mon cerveau me ramenait sans cesse à Montréal. Va savoir pourquoi, je ne sais pas. Pourtant l’action se déroule à Londres. Au niveau du temps de la journée, j’étais souvent perdue. On est quel jour? On est à quel moment dans la journée? C’est le jour ou la nuit?

 

Outre ce léger détail qui n’enlève absolument rien à l’histoire, je peux vous dire que j’ai été agréablement surprise par la plume de cette auteure québécoise et que j’ai réellement hâte au prochain tome!

medailles-recompenses212

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s