Un été pour deux _ElinHilderbrand

Titre : Un été pour deux

Auteur : Elin Hilderbrand

Éditeur : Hachette

Date de parution :  13 juillet 2018

Résumé : Elles se ressemblent comme deux gouttes d’eau et pourtant leurs caractères sont aussi différents que le jour et la nuit. Harper et Tabitha sont deux sœurs jumelles que la vie a séparées. L’insouciance et la décontraction de l’une sont à l’opposé de la rigueur et de l’élégance de l’autre. Mais le destin les réunit le jour où leur père décède brutalement. 55Et elles constatent amèrement que ni l’une ni l’autre n’est heureuse. La dernière rupture d’Harper a fait jaser toute l’île de Nantucket, tandis que Tabitha a bien du mal à élever seule sa fille adolescente sur l’île voisine de Martha’s Vineyard. Les deux sœurs décident alors d’échanger leur maison et leur vie, le temps de quelques mois. Une parenthèse pour faire le point et essayer de réinventer leur quotidien. Avec des secrets de famille qui ressurgissent et de nouveaux amours, cet été va changer leur vie à tout jamais…

Un été inoubliable. Le bonheur, peut-être.

 

 

Mon avis :  Un roman qui se lit bien. Un roman qui nous fait voyager entre les rives de Martha’s Vineyard et Nantucket tout en douceur. Il y a quelques années, j’avais découvert la magnifique plume d’Elin H. en route vers mon premier voyage à Cape Cod en ignorant complètement que le livre que j’avais entre les mains parlait de cette région! Quelle belle coïncidence! Depuis ce jour, chaque été, je débute mes vacances avec le tout dernier de cette auteure!

Elin H. nous offre, encore une fois, un roman à la plume délicate, enchanteresse et fluide. C’est tout en douceur, mais on y va également en profondeur. On devient membre de la famille Frost. Que ça bouge au sein de cette famille c’est dément! Pourtant, tout reste bien dosé, bien pesé et clair. On se répète un peu par contre. Et le fait qu’il y ait beaucoup de descriptions m’a moins plu. Je lisais quelques paragraphes en diagonales lorsque la sauce s’étirait trop. J’aime lorsque c’est concis et direct. Qu’on ne passe pas par quatre chemins! Par contre, l’ensemble de ses descriptions nous fait vivre la région comme jamais. On imagine très bien les vitrines des magasins, la senteur du vent. Tous nos sens sont exploités lors de la lecture tellement les descriptions sont justes et précises.

Du côté de l’histoire en tant que telle, elle est très bonne. Ce sont des sujets délicats qui y sont abordés d’une manière respectueuse et sentimentale. C’est une histoire d’une famille explosée entre deux îles et on sent bien ce déchirement. Que ce soit au niveau de la grand-mère à la petite-fille, c’est une belle histoire de cœur, de sœur et d’âme sœur.

J’ai aimé. Vraiment. Quelques longueurs, mais un livre à la saveur de l’été comme je les aime! Si Elin H. vous a déjà conquis le cœur, celui-ci ne vous décevra pas.

medailles-recompenses212

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s