Mères sans surveillance _Roseline par-dessus bord_JoÈve_Dupuis

Titre :  Mères sans surveillance – Roseline par-dessus bord

Auteur : JOÈVE DUPUIS

Éditeur :  Éditions de Mortagne

Date de parution :   20 avril 2022

Résumé : « Félicitations, Roseline ! Vous avez gagné une croisière de luxe sur un méga yacht ! »

La surprise passée, j’ai voulu refuser d’y aller. Une semaine complète à socialiser avec des inconnus ? Non, merci ! Sauf que mes cernes me hurlent de m’octroyer ces vacances…

Mon plan : profiter du soleil, prendre une pause de ma vie et me reposer tranquillement dans mon coin pour recharger mes batteries.

Quelle belle naïveté !

Loin de la routine, je me suis laissée entraîner par le champagne à volonté et le beau Sam qui agit comme un défibrillateur sur ma libido. Cul par-dessus tête, j’ai mis la mère monoparentale en moi au placard pour laisser mon côté femme se lâcher lousse (un peu maladroitement) ! C’est ce qui arrive quand on le refoule depuis trop longtemps…

Mon avis:  J’avais une hâte immense de commencer ce roman! J’avais adoré et dévoré ‘’À moi la liberté’’ de JoÈve alors je ne pouvais qu’être impatiente de retrouver sa plume.

Je dois avouer que j’ai été déçue. Puisqu’on tombe malheureusement dans la chick lit clichée de la trentenaire trop maladroite, épuisée et qui part en voyage… J’espérais sincèrement qu’on allait nous amener ailleurs, mais ce ne fut pas le cas.

L’alcool est très (trop) présent, les maladresses de Roseline finissent par être tirées par les cheveux. J’aurais tellement aimé qu’on y aille plus en profondeur, qu’on nous sorte des sentiers déjà très battus de la chick lit, mais nous sommes resté sur la route. C’est ce qu’il m’a fait décrocher. J’aurais aimé découvrir Sam d’une autre manière, avoir des dialogues plus poignants. Être surprise de temps à autre.

Reste que la plume de l’auteure est hyper fluide et humoristique, par contre, le ton trop ‘’joual’’ m’a rebuté. Il manquait un peu de finesse (à mon sens à moi) pour jouir pleinement de ma lecture.

Néanmoins, si vous avez eu un dur début d’année, que vous avez juste envie de décrocher, de ne pas vous casser la tête et rire étendu au soleil, ce roman va complètement vous charmer!

Je crois simplement que les chick lit viennent de moins en moins me rejoindre 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s