Bien roulée_AnnieLambert

Titre : Bien roulée

Auteur : Annie Lambert

Éditeur : Les éditions de Mortagne   

Date de parution : mai 2017

Résumé : En tant que styliste, je voyage beaucoup et j’habille de grandes stars, ce qui me permet de flirter avec la mode, que j’adore, mais que je ne pourrai malheureusement jamais porter, faute d’avoir une shape de cure-dent ! 

En effet, mes rondeurs et mes bourrelets me font davantage la taille d’un bourdon que celle d’une guêpe.

Et, allez savoir pourquoi, la maladresse me colle aux fesses autant que la cellulite, me plongeant toujours dans des situations ultra-embarrassantes. dont je suis seule à pouvoir rire. Si seulement mon emploi du temps me permettait de me faire de vraies copines : mes gaffes seraient peut-être plus drôles en gang !

Malgré tout, ma vie me plaît. Et je m’aime bien, moi. Ce sont les stéréotypes qui ne m’aiment pas ! Tout comme les hommes, d’ailleurs, puisque je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied.
Mais voilà qu’il y a ce beau policier qui me fait de l’oil. Ou c’est moi qui lui fais de l’oil ? Peut-être que c’est seulement dans ma tête. Peut-être que je crois déchiffrer des signes là où il n’y en a pas.

À trente ans, j’ai enfin l’impression que le vent va tourner ! La vie a mis sur ma route une bonne amie, et l’amour semble sur le point de frapper à ma porte. Pourvu que celle-ci s’ouvre assez grand pour que je passe dedans !

Mon avis :  Vous partez en voyage ou vous voulez simplement lire tranquille au soleil?

Et bien, il vous faut ce livre. C’est un roman qui se dévore tel un petit pain chaud!

Un roman qui sort des sentiers battus de la ChickLit en mettant de l’avant une femme ronde, qui manque quelque peu de confiance en elle. 

On est habitué de voir le classique des belles filles excentriques mais ici, c’est simplement attachant, plus véridique encore qu’une simple histoire de filles.

On se colle davantage au personnage car comme nous, ses craintes et ses défauts la hantent. Comme nous, elle ne s’aime pas complètement car elle pense qu’être ronde la désavantage. 

J’avais l’impression d’être dans la vraie vie plutôt que dans un roman de filles. Comme si ma meilleure amie me parlait de sa vie.

Rosaline est un personnage attachant, pétillant et si divertissant. La suivre dans ses péripéties n’a qu’été qu’un pur bonheur!

J’espère sincèrement avoir la chance de retrouver la plume d’Annie Lambert dans de futurs romans!

Bonne lecture! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s