Un bonheur si fragile T1 : L’engagement_MichelDavid

Titre : Un bonheur si fragile Tome 1 : L’engagement

Auteur : Michel David

Éditeur : Hurtubise

Date de parution : 01 novembre 2009

Résumé : Dans le Québec rural de 1900, la vie demeure rythmée par les saisons. Corinne, une jeune fille de dix-huit ans de Saint-François-du-Lac, accepte d’épouser le beau Laurent Boisvert, de Saint-Paul-des-Prés.

Alors que fidélité, piété et esprit de travail sont des vertus encouragées par le clergé tout-puissant, Corinne Joyal, issue d’une famille dont les membres sont liés par l’amour et l’esprit d’entraide, n’aurait jamais cru qu’en épousant Laurent Boisvert, elle allait faire son entrée dans une famille où l’argent et l’égoïsme sont rois. Dès les premiers mois de vie commune, Corinne découvrira rapidement que le fils de Gonzague Boisvert est un homme irresponsable et un coureur de jupons. Pendant cette première année de vie commune, elle fera néanmoins des rencontres avec des personnages colorés et attachants comme Rosaire, un adolescent orphelin, Juliette, la sœur de Laurent, et Wilfrid Boucher, le grand-père de son mari.

Au fil des mois, la jeune femme, d’abord considérée comme une étrangère dans son nouveau village d’adoption, apprendra à se défendre autant des excès de son mari, qui aime bien prendre un verre, que de l’avarice de son beau-père, un homme rongé par l’ambition et en lutte ouverte avec le curé de la paroisse.

À l’automne 1900, Laurent quitte plusieurs mois pour le chantier. Il apprendra alors que sa femme est enceinte et, pas prêt à affronter les responsabilités paternelles, il ne reviendra pas à la maison à la fin de cette première partie. Reviendra-t-il dans le tome 2 qui se déroulera en 1901 ou a-t-il fui à jamais?

Note : 8 /10

Mon avis : Lire cette série était pour moi un gros défi!

Je sortais TOTALEMENT de ma zone de confort d’abord et avant tout, dû au style du livre. (Historique n’est pas mon truc!) Ensuite, je n’avais ce roman que sur ma tablette (vraiment pas fanatique de lire sur la tablette la madame!) J’ai relevé à moitié mon défi!

J’ai lu et apprécié ce livre mais j’ai été me l’acheter en format papier!

J’ai bien aimé l’histoire. On est captivé et on est vraiment transporté dans les années 1900. (Tu sais le temps que si tu voulais du lait fallait traire une vache…) Par contre, on est loin du roman joyeux et rempli d’amour!

On est dans une époque qui est dure et qui faut travailler fort pour avoir… pas grand-chose.

Corinne (le personnage principal) est tellement attachante. Je me suis retrouvé souvent à me mettre à sa place. Je m’identifie beaucoup à elle avec son franc parlé et qui ne se laisse pas piler sur les pieds (Il ne faut pas oublier que dans le temps, avoir ce comportement était très mal vue!) Elle est têtue mais elle a le cœur gros comme le monde. Loin d’être paresseuse, elle relève les défis qui se montrent à elle de belle manière. Si au moins elle pouvait avoir un mari digne d’elle!

 Il est certain que je vais lire les 3 autres tomes. Par contre, je vais alterner avec quelques romans plus joyeux et drôles entre chaque tome! Question de ne pas sombrer dans un courant trop sombre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s